Le lapin est un animal herbivore, c'est-à-dire qu'il se nourrit d'herbes, de feuilles sèches, de plantes des champs, d'écorce,...

Son alimentation est riche en fibre et pauvre en calorie d'où l'importance qu'il ait du foin à disposition constante.

L'alimentation du Lapin

 

gallery/61ace6ff51ede169b5a9a3a1e7afa4e6

Le Foin

 

Pour le lapin le foin est l'aliment par excellence !

 

L'apport de foin de graminées doit être donné à volonté (24h/24) !

 

Il existe aujourd'hui dans le commerce de nombreux types de foin. Lors de l'achat de votre foin vérifier que celui-ci soit de qualité, pas trop poussiéreux, qu'il ne présente pas de moisissures et qu'il ne soit pas en miette.

Privilégiez un foin de type "foin de Crau".

 

 Attention cependant au foin de luzerne : celui-ci ne pose aucun problème pour les jeunes lapins (jusqu'à environ 8-10 mois en fonction des races) mais est fortement déconseillé chez les lapins adultes ou âgés pour des raisons de santé à cause de sa trop forte teneur en calcium.

 

Le foin n'est pas une litière mais un aliment essentiel, veillez à ce que celui-ci reste toujours propre, en quantité suffisante et facile d'accès pour votre lapin. L'utilisation d'un râtelier est une bonne idée pour garder le foin propre.

De plus veillez à ne pas remplacer le foin par de la paille.

 

gallery/1d2289ca4f4f35bbb0dbde992d0a5810
gallery/f5f3c49ed9ebe45d2394f010b93b3918

L'eau

 

L’eau est un élément indispensable et doit être également proposée en continue et en quantité suffisante.

Choisissez de préférence une eau pauvre en calcium de type "Mont Roucous".

Qu’elle soit disposée dans un biberon ou dans une petite gamelle, elle doit être changée tous les jours voir plusieurs fois par jour si celle-ci est souillée.

La distribution de l’eau est préférable dans une gamelle ayant un fond plat avec un petit rebord et en matière céramique ; cela lui permet de ne pas la renversée et d’exprimer des comportements plus naturel.

gallery/a87f0a8884bd845a3b1cd2d4dfb356ce

Feuillages de légumes verts et légumes

 

 

Si vous apportez à votre lapin un nouvel aliment, celui-ci doit se faire très progressivement afin d’éviter d’éventuels troubles digestif mais également afin d’éviter d’abimer la flore bactérienne intestinale de votre lapin. Une fois détruite cette flore peut mettre de trois semaines à plusieurs mois pour retrouver un équilibre.

De plus votre lapin peut présenter une sensibilité particulière à certains aliments, veillez à observer l'état de ses selles afin de lui apporter une alimentation adaptée.

 

Rappelons également, que les aliments doivent être non traités, frais, crus, lavés, et distribués à température ambiante (pas de légumes surgelés, sorties du réfrigérateur, pas de légumes cuits ou en conserves, pas de légumes ou de feuillages fanés ou en état de décomposition, pas de pépins ou de noyaux).

 

Vous pouvez donner à votre lapin entre 3 et 6 sortes de végétaux différents par jour en petite quantité.

Ce qui compte ce n'est pas la quantité mais la variété !

 

Voici quelques exemples de légumes, feuillages et herbes aromatiques :

 

Endive, céleri-branche et céleri-rave, feuilles de radis, asperge, betterave et feuilles de betterave, épinards, pissenlit, concombre, courgette, melon, pastèque, carotte et fanes de carotte, chair de la tomate (sans les pépins, ni tige, ni feuille), haricot vert, choux, brocoli, navets, panais mâche, romaine, batavia, scarole, chicorée, radicchio (trévise), rutabaga, roquette, fenouil, poivron, cresson, blette, feuilles de framboisier, feuilles de fraisier, feuilles de tournesol, feuilles de navets, topinambour, persil, aneth, menthe, basilic, romarin, ortie blanche, mélisse, coriandre, trèfle, fénugrec, camomille, calendula, arnica,...

 

Attention certains sont à donner avec parcimonie :

 

- car très riche en sucre : carotte, tomate

- car très riche en oxalates et provoque des ballonnements : choux, brocoli, navets, épinards, radis

- car très riche en calcium : luzerne, pissenlit, herbes aromatiques

- car très riche en eau mais pauvre en fibre : chair de la tomate, concombre, courgette, haricots verts, melon

 

Cette liste non exhaustive est donnée à titre indicatif, si vous avez un doute sur un aliment, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un vétérinaire spécialisé NAC.

gallery/1ea0ffc771026150a1c9a7aa77bb2d10

Branches d'arbres et d'arbustes

 

Vous pouvez proposer à votre lapin des branches ou de petits troncs d'arbres

(avec de l'écorce encore présente dessus et non traités).

 

Comme par exemple : le noisetier, le pommier, l'érable, le poirier, le bouleau,...

 

Attention cependant certains sont toxiques pour le lapin !

Notamment les arbres possédant des fruits à noyaux comme : l'abricotier, le pêcher, le cerisier, le prunier.

 

gallery/f881d4917f055d0f280196103ca90871

Les fruits

 

 

Les fruits sont à considérer plus comme une friandise pour votre lapin, leur teneur en sucre étant très élevé, ils doivent être donnés en très petite quantité (un petit quartier ou une rondelle en fonction de la taille du fruit)

et de temps en temps (2 fois par semaines maximum).

 

Les fruits sont à proscrire chez les jeunes lapins. Comme pour les légumes, les fruits doivent être lavés, non traités, frais et distribués à température ambiante. Pensez à retirer les pépins et noyaux ceux-ci sont toxiques pour le lapin.

 

Voici une liste non exhaustive de fruits que vous pouvez proposer à votre lapin :

 

Pomme, poire, fraise, framboise, abricot, kiwi, pêche, prunes, myrtilles, nectarine, orange (sans les feuilles),

clémentine (sans les feuilles), cerise, mures, mangue, raisin, papaye, canneberge.

gallery/c57d17f117ccae23452bd4bee5502a93

Mélange de graines et granulés (extrudés)

 

Les mélanges de graines et les granulés ne sont pas indispensables au lapin.

Comme pour les fruits il vaut mieux les considérés plutôt comme des friandises,

en donner très peu et de temps en temps voir pas du tout.

 

Les lapins raffolent des mélanges de graines cependant ils vont sélectionnés les graines qu'ils préfèrent et délaissés les autres ce qui entrainera par la suite des carences en nutriments.

 

Quant aux granulés (ou extrudés), ils contiennent de l'amidon et sont très riches en sucre. Ils peuvent entraîner de graves troubles digestifs et favoriser l'obésité. Le temps de prise alimentaire est également diminué ce qui aura un impact aussi bien sur l'usure de ses dents (risque de malocclusion) mais aussi sur son comportement (la prise alimentaire du lapin représente environ 44 % sur une journée, si ce temps diminue il sera remplacé par une autre activité qui sera elle en excès. Cela créera une désorganisation de son budget temps et l'apparition de comportements gênants).

Privilégiez une poignée d'herbes fraîches à ce type d'aliments.

Aliments toxiques ou à proscrire pour le lapin
gallery/784612c7fd50e27674a684fabe28f670
gallery/784612c7fd50e27674a684fabe28f670

- Fruits secs à coque (noix, noisettes, amandes,...)

- Branches d'arbres avec des fruits à noyaux (prûnier, abricotier, pêcher, cerisier,...)

- Feuilles, tiges et pépins de tomate et d'aubergine

- L'avocat, l'ail, l'oignon, le poireaux

- La pomme de terre et la patate douce

- La rhubarbe, les pois-fèves, choux chinois, choux blanc

- L'oseille, la sauge

- Le manioc, le zest de citron

- Le millet, les pousses de bambou, le soja, les haricots de Lima

- Le pain

- Le chocolat

- Les biscuits ou produits de boulangerie

- Les légumes cuits

- Les bonbons

- Les produits industriels contenant des céréales ou graines, du maïs, de la caroube, du lait, du yaourt, des composants animal

- Les métaux lourds (dans certaines peintures, l'aluminium, les piles,...)

- Les antiparasitaires non adapté à l'espèce (fipronil)

 

 

- Muguet

- Géranium

- Hortensia

- Glaieul

- Rhododendron

- Laurier-rose

- Le dieffenbachia

- Le gardénia

- Le pothos

- Les ficus

Les plantes :

 

- L'azalée

- Le lierre

- L'iris

- Les lis et plantes à bulbe

- L'hibiscus

- Le chrysanthème

- Le philodendron

- La pivoine

- La marijuana (Cannabis)

- Le schefflera

 

 

- Le bégonia

- Le cyclamen

- La belladone

- La glycine

- L'hellébore

- La nicotine

- Le photinia

- La pervenche de madagascar

- Le poinsettia (Etoile de noêl)

- ...

Ces listes sont non exhaustives et données à titre indicatif.
En cas de doute sur un aliment, ne le proposez pas à votre lapin ou demander conseil auprès d'un vétérinaire spécialisé NAC.

02/2020